orange.com

actualités

Le BigUp For Startup

Le BigUp For Startup est un programme qui a pour ambition d’être un accélérateur de synergies entre grands groupes et start-up en région. Simplifier les relations start-up grands groupes, c’est le grand enjeu actuel auquel le BigUp For Startup se veut répondre. Le BigUp For Startup s’engage ainsi à permettre aux start-up d’identifier les bons interlocuteurs au sein des grands groupes afin de développer des business numériques. Né en 2015, le BigUp For Startup est l’initiative d’Orange et de plusieurs grands groupes que sont La Poste, Cisco et La Caisse des dépôts.

Marielle Charpin la chargée d’affaires de l’Orange Fab France a pu assister à plusieurs temps fort du BigUp For Startup et nous livre son expérience : « Le BigUp est une façon de rencontrer les startups. L’avantage du BigUp, c’est que ça concentre des startup sur des univers différents. »

Lancement officiel du programme BigUp For Startup au Maddy Keynote 2017 à Paris

 

On se souvient tout d’abord du lancement officiel du BigUp For Startup Grand Est qui avait eu lieu lors du Maddy Keynote 2017, le 17 janvier dernier, et où chaque grand groupe avait présenté son appel à projets. Des start-up comme Plussh, accélérée lors de la Saison 5 de l’Orange Fab France, et repérée au BigUp For Startup de Montpellier en 2015 étaient aussi venues témoigner de leur passage par le BigUp et de leur expérience sur la création de Business avec les grands groupes. Plussh est depuis devenu un partenaire officiel du BigUp For Startup.

Bordeaux, début décembre

Alors que l’appel à projets du BigUp pour la région Aquitaine venait de se clore. Marielle s’est rendu à Bordeaux, début décembre, afin de participer à l’étape cruciale des comités de présélection. Ces comités identifient ainsi les start-up qui les intéressent et celles qu’ils veulent voir pitcher lors des business meetings.

Nancy, le 9 février

L’objet de la journée du 9 février était de présenter les dispositifs mis en place par Orange et qui s’adresse aux start-up : Orange Fab France, Orange Developper et Orange Digital Ventures. Chaque représentant de grand groupe a pitché ainsi,  5 à 10 minutes, devant un auditoire de start-up, représentants de grands groupes, institutionnels et surtout l’écosystème local de la région. Dans le cas d’Orange ce fut Marielle, la Chargée d’Affaire de l’Orange Fab France. Le lancement du BigUp For Startup à Nancy concernait toute le Grand Est : la Bourgogne ainsi que la Franche-Compté.

 

Besançon, le 23 février

L’étape du BigUp à Besançon était celle du lancement de l’appel à projets : chaque grand groupe pitche son appel à projets. « A Orange, tous les sujets nous intéresse : on adresse tous les marché à quelques exceptions près. Certains grands groupes ont au contraire des projets beaucoup plus locaux » explique Marielle Charpin, interlocutrice d’Orange au BigUp.

L’après-midi s’est ensuite poursuit avec des Business Meetings afin que les grands groupes rencontrent les start-up qui les intéressent particulièrement. Les business meetings permettent ainsi de clarifier la solution et de récolter des infos précieuses sur l’histoire de la startup, le stade ou elle en est, son stade de croissance, sa maturité générale et financière.

« Les Business meetings sont des moments importants car ils permettent de gagner du temps. On se rend compte que dans les dossiers, il y a vraiment des start-up de différentes maturité. Le critère de la maturité est un critère très important pour l’accélération business. On ne peut pas demander a un bébé et un adolescent de courir avec la même performance. Ils n’auront pas le même équilibre la même vitesse. Cela n’a pas de sens. » explique Marielle Charpin.

 

Commentaires